Douche froide

La douche froide, appelée aussi « douche écossaise » dans les milieux sportifs, a très bonne réputation et tous en vantent les mérites. Seulement voilà, il faut avoir la volonté, comme Ernst Jünger l’avait, de suivre ce draconien rituel au quotidien.

Les 8 bénéfices listés dans l’article devraient vous convaincre de passer à l’acte.
 
1. La perte de poids 
Rien ne peut remplacer l’activité et un bon régime alimentaire pour perdre du poids ; toutefois, il faut savoir que le contact de l’eau froide augmente naturellement votre métabolisme. Pour mieux comprendre comment cela fonctionne, il faut savoir que notre corps est composé de deux types de graisses : la blanche et la brune.
La graisse blanche est une graisse tenace qu’il est difficile d’éliminer, tandis que la graisse brune est un tissu adipeux utilisé pour produire de la chaleur. Lorsqu’un organisme est exposé au froid, le système sympathique conduit la graisse brune à augmenter sa consommation en sucre et en graisse pour maintenir la température de votre corps en produisant de la chaleur. De plus, en réponse à ces agressions dues au froid, les adipocytes de la graisse blanche se transforment en adipocytes bruns pour mobiliser plus de capacités caloriques. En vous exposant quotidiennement au froid, vous brûlez plus de calories, mais la mauvaise graisse blanche peut également être ciblée et éliminée.
Le cardiologue et nutritionniste Frédéric Saldmann (1) estime ainsi que 3 minutes de douche froide permettent de perdre jusqu’à 200 calories.

2. Une circulation sanguine plus efficace
Lors des premières douches, vous voyez votre peau devenir rouge. Cet effet est provoqué par le contact du froid sur le corps qui accélère les pulsations du cœur. Votre corps, attaqué, contracte ses vaisseaux sanguins et concentre sa circulation dans les organes vitaux. Votre respiration est plus rapide et ample et vos organes peuvent faire le plein d’éléments nutritifs.
Si vos jambes sont lourdes, c’est-à-dire que le sang a du mal à remonter dans la partie supérieure du corps, trempez-les dans l’eau froide. Mieux encore, prenez une ou deux courtes douches froides dans la journée. Cela a un effet de vasoconstriction qui diminuera le flux sanguin dans cette zone. Vos jambes devraient désenfler immédiatement.

3. Un meilleur tonus musculaire
Le professeur Liang en Californie a validé les effets bénéfiques de la douche froide au niveau musculaire, en particulier chez les marathoniens. La douche froide provoque une augmentation du flux sanguin dans les muscles, donc une meilleure oxygénation car le sang ne s’accumule pas dans les muscles et l’acide lactique disparaît plus rapidement. Après une séance d’entrainement intense, la douche froide peut réduire l’inflammation et l’apparition retardée de douleurs musculaires.

4. La production accrue de testostérone
Prendre une douche froide pour augmenter sa virilité est un conseil de grand-mère qui a été relayé par l’américain Timothy Ferriss dans son livre The 4-Hour Body.

L’exposition au froid a un impact positif sur la fréquence d’impulsion de la GnRH. La GnRH désigne une neurohormone sécrétée par l’hypothalamus, une petite structure localisée dans le cerveau. Elle contrôle la libération des hormones FSH et LH. Mais elle joue surtout un rôle crucial dans la spermatogénèse. (Production de spermatozoïdes). Le taux de testostérone est donc augmenté considérablement à chaque exposition au froid.
A cette augmentation du taux de testostérone, s’ajoutent l’amélioration du flux sanguin ainsi que l’effet antidépresseur de la douche froide : vos performances sexuelles ne pourront qu’en être optimisées.

5. Une peau plus ferme et des cheveux plus brillants
Lorsque vous vous lavez à l’eau chaude, vous aggravez effectivement les problèmes de peau tels que les pellicules, l’acné et l’eczéma.
Le froid sur le cuir chevelu referme lui les pores de la peau et renforce le bulbe du cheveu dans sa poche capillaire, évitant ainsi la chute de cheveux. La peau étant plus ferme, la desquamation est ralentie, les pellicules sont moins présentes et le cuir chevelu démange moins. La peau est apaisée.
L’effet est identique sur la peau couvrant l’ensemble du corps. Grâce à l’action de la douche froide, les pores de notre peau sont resserrés, rendus plus fermes. La douche froide évite même, autant que peut se faire, l’accroche des radicaux libres sur nos cellules. Car si le sang stagne dans nos vaisseaux capillaires, parce que ceux-ci sont dilatés, les radicaux libres ont tout loisir de se fixer. La douche douche freine la production de ses radicaux libres, freinant donc le vieillissement de notre peau.

6. détente anti-stress
En sachant que la peau contient près de huit fois plus de récepteurs sensibles au froid qu’à la chaleur, on comprend vite l’effet de la douche froide au niveau physiologique.

Le professeur Shevchuk aux USA (2) a démontré que cinq minutes sous un flot froid provoquaient un afflux électrique significatif sur le cerveau, susceptible d’avoir un effet d’antidépresseur. Son équipe de recherche a également mis en évidence des répercussions sur la diminution de la fatigue, la dépression et l’anxiété.
La douche froide provoquant la sécrétion de petites quantités d’endorphine, il est possible que ce composé agisse en générant un effet euphorisant. Des expériences pratiquées sur de petits mammifères ont démontré une augmentation de la quantité de bêta-endorphine (hormone régulant la sensation de plaisir) dans le sang après exposition au froid.
Ce que valident toutes les personnes qui pratiquent quotidiennement cette douche froide, c’est qu’effectivement, leur niveau de stress diminue quelques semaines après l’adoption de cette pratique au quotidien.

7. L’entrainement de la volonté
Prendre une douche froide au quotidien est un exercice de pure volonté. Pas besoin de coach, d’abonnement en salle ou du dernier guide de la volonté pour s’y mettre : tout est gratuit et même bénéfique pour votre facture énergétique. Il suffit juste de vous tenir à cette discipline chaque jour pour muscler votre volonté, la rendre plus dense, plus concrète. Les bonus obtenus en termes de force mentale et d’énergie vous permettront d’initier de bonnes journées de production et de conquêtes, de contribuer ainsi à développer votre « intensité », votre « influence » grâce à ce magnétisme presque compact qui nimbe les êtres de volonté.

8. La planète vous remercie
Une douche de cinq minutes consomme environ vingt litres et ne nécessite pas d’énergie pour la chauffer. Est-il besoin d’en rajouter ? Oui… quand un contradicteur écolo viendra vous contredire, demandez-lui s’il prend des douches froides « pour sauver la planète ».

Bon, disons-le quand même, prendre une douche froide, glacée, n’est pas la chose la plus agréable au monde. Lorsque vous souhaiterez prendre cette résolution, vous comprendrez assez rapidement que « ça ne va pas être facile tous les jours ». Lors de la première douche froide, vous gigoterez, pousserez éventuellement des petits cris, respirerez très fort tout en vous dandinant de gauche à droite. La seconde fois que vous prendrez une douche froide, vous gigoterez, pousserez éventuellement des petits cris, respirerez très fort tout en vous dandinant de gauche à droite. Un mois de douches froides passé et vous gigoterez, pousserez éventuellement des petits cris, respirerez très fort tout en vous dandinant de gauche à droite. On ne s’y fait vraiment jamais… C’est en cela que l’exercice constitue un excellent moyen de tester quotidiennement votre volonté et surtout de vous apporter des bénéfices physiques et mentaux que ceux qui abandonneront n’atteindront pas. Ce qui est plutôt moral.

Deux, trois petites astuces vous aideront à bien initier ce changement :
– Commencer le régime de la douche froide en été et de préférence en vacances (surtout si vous êtes dans un pays chaud). « L’apprentissage » en sera plus doux et vous permettra de créer des « petits rituels » dans un contexte favorable.
– Passer d’abord le jet sur vos extrémités, pieds et mains, vous permet d’habituer votre corps au jet glacé en commençant par les parties les moins sensibles. Le torse étant la partie du corps la plus délicate à traiter.
– Organiser votre douche en trois parties distinctes : les deux premières minutes (probablement les plus longues) pour bien rincer votre corps et éventuellement vos cheveux ; les deux suivantes pour vous savonner sans pour cela vous asperger ; les trois minutes suivantes consacrées au rinçage et/ou au shampouinage des cheveux. Un rythme de deux douches quotidiennes de cinq minutes sous l’eau froide vous permettra de ressentir les premiers effets bénéfiques dès la troisième semaine.

La douche froide n’est pas miraculeuse et ne règlera pas des problèmes sérieux de santé ou de dépression. Elle intègre néanmoins cette série de micro-mesures, faciles à prendre, qui permettront de dynamiser votre quotidien en tonifiant votre organisme.

(1) La vie et le temps – Dr Frédéric Saldmann
(2) Shevchuk, N. A. (2008). Adapted cold shower as a potential treatment for depression. Medical hypotheses, 70(5), 995-1001.

Si vous pratiquez l’anglais :
Cochrane, D. J. (2004). Alternating hot and cold water immersion for athlete recovery: a review. Physical Therapy in Sport, 5(1), 26-32.
Grose, J. E. (1958). Depression of muscle fatigue curves by heat and cold. Research Quarterly. American Association for Health, Physical Education and Recreation, 29(1), 19-31.
Hartviksen, K. (1962). Ice therapy in spasticity. Acta Neurologica Scandinavica, 38(s3), 79-84.
Keatinge, W. R., McIlroy, M. B., & Goldfien, A. (1964). Cardiovascular responses to ice-cold showers. Journal of applied physiology, 19(6), 1145-1150.
Robbins, A. C. (1942). The effects of hot and cold shower baths upon adolescents participating in physical education classes. Research Quarterly. American Association for Health, Physical Education and Recreation, 13(3), 373-380.
Tourula, M. (2011). The childcare practice of children’s daytime sleeping outdoors in the context of northern finnish winter. University of Oulu, D 1137.

6 thoughts on “Douche froide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *